Une revanche !

Le gshc est qualifié pour les demi-finales pour la deuxième année consécutive. A nouveau, nous retrouvons le ZCS de Marc Crawford qui avait éliminé les genevois l’année dernière en sept matchs.

Alors que cette saison était vu comme un saison de transition après tous les départs durant l’été dernier, le gshc a réussi l’exploit tout comme la saison dernière d’éliminer les luganais et ses stars.

L’aspect mental a été déterminant dans ce quart-final. Alors qu’il est commun de dire que le quatrième point est souvent le plus difficile à obtenir, les genevois ont maîtrisé pleinement la dernière rencontre de la série.

Au niveau des joueurs, Mayer a démontré qu’il est présent au bon moment, malgré ses difficultés physique durant la saison. Pareil pour Almond qui après son passage aux USA a eu de la difficulté à revenir à son meilleur niveau. C’est de très bonne augure pour la suite…

Le juge unique continue sa politique. Je trouve scandaleux que le gshc est le seul club auquel il a corrigé à trois reprises des décisions arbitrales afin de suspendre un joueur. Je rappelle pour ceux qui l’ont oublié que le chef des arbitres actuels a été jugé coupable par la justice civile d’avoir manipulé le championnat suisse alors qu’il était président de Lugano ! De plus, le comportement de Crawford samedi soir envers les arbitres me rappellent qu’en playoffs Kurmann n’avait pas hésiter à sanctionner McSorley pour un comportement identique. Le règlement n’est pas appliqué de la même manière en fonction des antagonistes. Rien de nouveau, le gshc devra être encore plus fort pour battre ces prochains adversaires

A mes yeux, les favoris de la saison est le SC Bern. Après une saison 2013/2014, il démontre une grosse envie et une mentalité parfaite. Dans l’autre demi-finale, le ZCS est favori, les genevois devront être présents physiquement et disciplinés pour les faire douter. Tout est possible et selon mes souvenirs, il est très rare qu’un tenant du titre arrive à jouer une finale deux années consécutives. Le gshc est souvent meilleur dans son rôle d’outsider, les zurichois tout comme les luganais, n’apprécient pas de se faire bousculer.

Je remercie toute l’équipe pour les émotions qu’elles me procurent et me réjouis de vivre les prochaines durant les prochains matchs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s