GSHC – Lugano : 2 à 2 dans la série

Après la défaite mortifiante, le GSHC a su faire preuve de résilience pour revenir à 2 à 2 dans la série. Encore une fois, une victoire d’équipe avec une solidarité exemplaire des joueurs. La victoire a été acquise grâce aux situations spéciales 2 buts en power-play et 2 but en box-play; pas d’énormes exploits individuels, mais je cite tout de même les deux magnifiques buts Kast (qui nous ferait presque oublier D’Ago).

Le premier tiers se déroulait parfaitement dans le plan de match des genevois. A 3 à 0, les luganais ont choisi de durcir leur jeu. On sait que c’est pas leur point fort et ils ont échoués; tant mieux. Leur comportement était choquant et pas très courageux, en défiant uniquement des joueurs tels que Rommy et Riat.

Une victoire facile mais dans la douleur. Le PSO et le juge unique vont avoir du travail d’ici à demain soir, vont-ils distribuer des suspensions provisoires ou continuer leur mascarade. Lors de chaque de bagarre et provocation, il était clair que les genevois évitaient à tout prix de donner coup (à l’exemple de Slater). Dans son interview pour le journal Le Matin, Bezina exprime que la situation de l’inégalité de traitement rend la tâche particulièrement difficile pour les joueurs genevois. Jusqu’à présent, ils ont fait tout juste; ils seront capables de le répéter, aucun doute.

Une série sur trois matchs débutent samedi avec l’avantage de la glace pour les genevois. Jusqu’à présent aucune équipe a gagné à domicile, les genevois se doivent de marquer au minimum un point à la maison pour se qualifier.

La pression est sur les épaules des luganais. Dans quel état d’esprit viendront-ils aux Vernets ? En pratiquant du hockey champagne qui devrait être leur point fort ou vont-ils continuer dans la provocation et le jeu physique ? Cela pourrait dépendre de la politique de  ce cher juge unique.

Du côté des genevois, ils resteront concentrés sur leur objectif qui est la qualification pour la finale en limitant un maximum les émotions et les provocations. Ils devront travailler dur devant le but et rester concentré derrière, ainsi la victoire leur tendra les bras.

Bravo et encore merci à toute l’équipe !

Plus que 6 six victoires…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s