Economie ?

Depuis que la Fondation 1890 a acheté le gshc, le club n’a jamais communiqué sur son budget. Je regrette cette non-transparence.

Après le retrait de Kevin Romy, McSorley a déclaré dans la tdg : « L’engagement d’un joueur du calibre d’Eric Fehr n’aurait probablement pas été possible sans le retrait de Romy ».

Sur la base du site swisshockeynews.ch, je vais tenter d’une estimation des modifications dans le budget sportif du gshc :

Départs :

  • Remo Giovannini : CHF 80’000 à CHF 100’000
  • Eric Martinsson : CHF 200’000 à CHF 400’000
  • Johan Fransson : CHF 300’000 à CHF 500’000
  • Goran Bezina : CHF 200’000 à CHF 400’000
  • Mauro Dufner : CHF 150’000 à CHF 200’000
  • Daniel Vukovic : CHF 200’000 à CHF 300’000
  • Maxime Montandon : CHF 50’000 à CHF 80’000
  • Cody Almond : CHF 500’000 à CHF 700’000
  • Kevin Romy : CHF 200’000 à CHF 400’000
  • Lance Bouma : CHF 300’000 à CHF 500’000
  • Jack Skille : CHF 300’000 à CHF 500’000
  • Daniel Rubin : CHF 200’000 à CHF 300’000
  • Thomas Heinimann : CHF 50’000 à CHF 80’000
  • Craig Woodcroft : CHF 600’000 à CHF 800’000

Total : entre CHF 3’330’000 à CHF 5’180’000

Arrivées :

  • Roger Karrer : CHF 150’000 à CHF 200’000
  • Marco Maurer : CHF 200’000 à CHF 300’000
  • Simon Le-Coultre : CHF 150’000 à CHF 200’000
  • Eric Fehr : CHF 300’000 à CHF 500’000
  • Marco Miranda : CHF 200’000 à CHF 300’000
  • Patrick Emond : CHF 200’000 à CHF 300’000
  • Jan Cadieux : CHF 100’000 à CHF 200’000

Total : entre CHF 1’300’000 à CHF 2’000’000

Total de la diminution du budget : entre CHF 2’030’000 et CHF 3’180’000, soit entre 15% et 25% du total du budget sportif annuel.

Bien entendu, sans aucune information transmise par le club au sujet des salaires, il est impossible d’établir un montant précis de l’économie. Sur la base du contingent actuel, le club enregistre une grosse baisse de son budget.

Plouf a été banni du forum 1905.ch pour avoir poser les questions telles que : est-ce que la Fondation se remboursait des avances faites lors de l’achat du club ou est-ce que ces économies seraient utiliser pour augmenter le budget du SFC. Le manque de transparence laisse la place à toutes sortes d’hypothèses farfelues et délirantes telles que l’on peut trouver sur 1905.ch et leur forum.

On peut également imaginer un départ de sponsors et une baisse des ventes de l’abonnement.

Je pense au contraire que McSorley continue sa tactique de présenter le club comme ayant les poches vides. Ainsi, Stucki a des arguments pour obtenir des fonds complémentaires auprès des sponsors. L’autre avantage se situe dans le marché des transferts, un club ayant une image de poches vides est plus fortes lors de négociation pour le salaire (par exemple lors des actuels discussions entre Bezina et le gshc).

On peut également imaginer que le club annonce la signature d’un cinquième étranger avant le début du championnat ou l’arrivée d’un autre joueur dominant à licence suisse.

Enfin, il n’est pas exclu que la Fondation propriétaire du gshc et du SFC imagine qu’il y a un plus gros potentiel sportif et financier pour le SFC avec le stade de la Praille. Comme l’a déclaré Fischer à Sport Dimanche avec un budget de 15 millions le SFC peut avoir des grosses ambitions et rêver d’Europe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s