Bilan saison 2014/2015

Comme l’année dernière le gshc a remporté la Coupe Spengler. Cette compétition amicale est la plus prestigieuse mais reste amicale. L’équipe a présenté un excellent jeu et une merveilleuse envie de gagner.

L’équipe a été éliminée de la Coupe Suisse en demi-finale contre Kloten, les genevois étaient les tenants du titre et malheureusement ils n’ont pas réussi à défendre leur titre jusqu’en finale qui a vu le SCB ravir cette coupe. La demi-finale était agendé dans une période où l’équipe n’était pas totalement en confiance et n’a pas réussi à battre aux Vernets l’équipe à « Papa » qui c’est fait licencié.

Au niveau de la Champions League, l’équipe a été éliminée en 1/8ème de finale par le Saipa Lappeeraenta. C’est une nouvelle compétition où le gshc a été éliminé le plus tôt cette saison. On peut relever qu’aucun autre club suisse a fait mieux.

Au niveau du championnat de Suisse, l’équipe a terminé à la sixième place avec une élimination en demi-finale face au ZCS. Le championnat était moins serré que l’année dernière; de ce fait la qualification moins acharnée. Pour la première fois de son histoire, le gshc a battu une équipe mieux classée en playoffs en éliminant pour la deuxième saison consécutive les luganais en 1/4 de final.

Cette saison 2014/2015 était une saison de transition. Beaucoup de départs et d’arrivées dans l’entre-saison; le secteur principal étant bien entendu le gardien avec le départ de Tobias. Une saison marquée par les blessures à répétition des gardiens portant le maillot grenat. Même si cela n’a pas eu d’impact sur la qualification, on peut regretter que cela n’aura pas permis à Robert Mayer d’être bien en confiance pour les playoffs. Il n’y a rien à reprocher à Mayer qui a fait une excellente première saison LNA, il est jeune et prometteur; avec un peu d’expérience, il peut parfaitement devenir l’un des meilleurs gardiens évoluant dans le championnat suisse.

Pour la défense, la grande erreur de casting a été Ranger qui n’a jamais réussi à s’intégrer à l’équipe et au niveau du championnat de Suisse. Goran a lui intégré l’attaque pendant quelques semaines sans résultat non plus. Il a ensuite réintégré la défense à sa plus grande joie. Les blessures ne l’ont pas aidées lors de son retour à son poste de prédilection. Romain Loeffel a fait une grosse saison avec un excellent impact offensif et tout particulièrement lors des Power-Play. Toutefois, il doit encore beaucoup améliorer son rôle défensif avec des grosses prises de risques dans le zone de défense servettienne. Il est jeune et pas de doute qu’il progressera à ce niveau.

Pour l’attaque, cette saison ce n’est pas un joueur genevois qui a fini meilleur compteur de la ligue; toutefois Matt d’Agostini a été clairement un import de grande qualité. Les frères Pyatt ont également fait une excellente saison quand on sait que les premières ne sont pas toujours faciles à négocier. La saison de Lombardi a été difficile et je l’espère le revoir en pleine possession de ces moyens la saison prochaine.

Une note pour le Power-Play qui est passé d’un taux efficacité dans les plus mauvais depuis de nombreuses saisons à un des meilleurs de la ligue (grâce surtout à Taylor Pyatt et Romain Loeffel). Les nouvelles règles ont également été plutôt favorables au système et à la qualité des joueurs genevois alors qu’elles ont été très difficilement digérées dans des formations ayant un système et des joueurs plus « hockey champagne » préconisés par Fribourg et Kloten.

Le club est toujours à la recherche d’un trophée officiel et malheureusement ce n’était pas pour cette saison. A la différence du Roi Lion, Bourriquet n’exige rien et ne parle pas au nom de tous les supporters. Il a eu beaucoup de plaisir à suivre le gshc cette saison (comme les précédentes) et se sent très heureux d’avoir une équipe avec une telle attitude avec un maillot grenat; même si David n’a pas encore battu Goliath, il sait que son jour viendra tôt ou tard.

Il semble que l’équipe ne devrait pas souffrir de gros changements pour la saison prochaine; on parle de l’arrivée de 2 nouveaux étrangers et du départ éventuel de Goran Bezina. Un peu de stabilité est nécessaire pour arriver à battre les ténors de la ligue.

Je remercie tous les joueurs, staffs techniques, employés et bénévoles du gshc pour les magnifiques émotions vécues durant la saison et me réjouis de les retrouver sur la glace d’ici quelques mois.

Le Top 10 Goals 14/15 par Hockeycall

Le Top 5 Goals Playoffs GSHC 14/15 par Hockeycall

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s