Situation après 33 matchs (2/3 du championnat régulier)

Semaine après semaine, le gshc confirme sont excellent début de championnat. L’équipe ne se prend pas la tête, elle prend le championnat match après match, sans pression, mais avec une ambition saine et nécessaire. Comme par le passé, elle présente une attitude positive magnifique et bénéfique.

Alors que depuis son ascension en NL en 2000, le gshc n’a participé qu’à 2 reprises au play-out, elle est sur le point de déjouer un fois de plus les pronostics des journalistes sportifs.

Il faut se rappeler que McSorley perdait pour la deuxième fois, sa place derrière le banc pour laisser sa place à Patrick Emond, coach inexpérimenté dans cette catégorie. Bezina ne voyait pas son contrat prolongé et rejoignait le HC Sierre alors que Romy annonçait sa retraite malgré un contrat valable.

Des changements profonds qui annonçaient une saison difficile ou de transition. Alors comment expliquer cette troisième place au classement à ce stade de la compétition ?

Les étrangers

L’équipe s’appuie sur 4 étrangers qui dominent le championnat et chacun dans un rôle clairement défini. Tömmernes (qui rappelons-le est venu grâce au canadien) est l’un des meilleurs défenseurs du championnat. Wingels le buteur, Winnick l’ailier et Fehr le centre répartis sur 2 lignes distinctes forment un des meilleurs trios d’attaquants du championnat. A noter que cette saison, à l’exception d’une courte période pour Tömmernes, les blessures des étrangers ont été rares. Est-ce que cela peut s’expliquer par un jeu plus technique et moins physique que par le passé (McSorley/Woodcroft) ? Pourtant Winnick et Fehr particulièrement prennent de la place et sont présents dans les duels.

Le coach

Patrick Emond, qui a obtenu d’excellents résultats avec les juniors, a réussi à créer une alchimie parfaite entre tous les joueurs d’horizons et d’expériences forts différents. Tous les joueurs tirent à la même corde, chacun a compris son rôle et une saine compétition pour obtenir les meilleures places dans l’alignement fonctionne à merveille.

Les jeunes

Miranda, Smirnovs, Maillard, Karrer et Le-Coultre réussissent à s’imposer dans un championnat qui en principe laisse peu de place à la jeunesse. Un réussite qui l’ont peut attribuer à Emond, mais également à la structure de formation mise en place, il y a plus de 10 ans à Genève sous l’impulsion de Quennec.

La défense et les situations spéciales

Malgré un remaniement profond, le gshc est l’équipe à avoir encaissé le moins du but depuis le début du championnat. Je mentionne également les excellentes performantes des gardiens qui sont importantes pour cette statistique. L’équipe à un PP% de 22.64 (3ème de la ligue) et un BK% de 86.54% (1er de la ligue), soit un cumul de 109.18% largement supérieur au 100% qui est la moyenne de la ligue.

Le juge unique

Depuis le début de la saison, le GSHC a été sanctionné de 11 matchs de suspension depuis le début de saison. 3 cas ont été particulièrement sévère, la suspension de Douay alors que la victime a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une faute punissable, les 4 matchs de suspensions à l’encontre de Bozon et le match de suspension à l’encontre de Mayer. D’autres cas similaires et parfois bien plus dangereux ont engendré aucune ouverture d’enquête. Cette sévérité et injustice envers l’équipe a la faculté de rendre l’équipe plus forte et plus solidaire. Il est toutefois à espérer que les règles seront appliquées unilatéralement lorsque les playoffs débuteront, désolé mais j’en doute fort.

Et maintenant ?

Il reste un tiers du championnat régulier. Les adversaires prendront l’équipe genevoise au sérieux et il est temps pour l’équipe de continuer à prendre le championnat match après match en ignorant les problémes et les ambitions des autres équipes. Par expérience, l’équipe sait que plus son classement à la fin du championnat régulier est haut, plus elle a des chances d’aller loin dans les playoffs. J’ai vu une grosse intensité physique sur le dernier match à Zug. Il est temps de marquer son territoire et faire douter les cadors du championnat afin d’obtenir de la confiance qui sera utile quand les choses débuteront vraiment.

Je me réjouis de suivre cette fin de championnat et de soutenir toute l’équipe !

A l’attaque !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s